CNV

Conférences et rencontres pros


Dimanche 26 avril

Bureau Export

13h30-16h30 - Magic Mirrors - Speed-meeting - Bureau Export

Elaborée sous forme de "speed meeting", cette opération permet de multiplier les rencontres en un minimum de temps et d'établir un dialogue direct et personnalisé.

A cette occasion, de nombreux professionnels internationaux rencontreront leurs homologues français.

Inscription avant le festival auprès du Bureau Export : Aude Tillette - aude.t@french-music.org

Lundi 27 avril

SPEDIDAM

16h00-18h00 - Espace réception de l'Auditorium - Conférence SPEDIDAM

Droits sur Internet : les 8 propositions de la SPEDIDAM pour les artistes interprètes

La SPEDIDAM répartit des droits à plus de 100 000 artistes dont 34 000 sont ses associés. Dans le cadre de son action culturelle, elle a participé, en 2013, au financement de 40 000 manifestations (théâtre, concerts, festivals, danse).

Depuis plus de 10 ans, La SPEDIDAM oeuvre pour la reconnaissance des droits des artistes interprètes sur Internet. Aujourd'hui encore, l'immense majorité d'entre eux ne perçoit aucune rémunération sur l'exploitation de leurs interprétations dans cette nouvelle économie numérique.

Dans le cadre de la future loi annoncée par Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, la SPEDIDAM présentera ses 8 propositions législatives permettant d'adapter les droits des artistes-interprètes aux nouveaux modes d'utilisation de la musique, leur garantissant ainsi une juste rémunération, notamment par la mise en place d'une gestion collective des droits sur Internet.

Intervenants :

SMA

15h30-17h30 - Auditorium Salle Mozart - Débat / Présentation - SMA

Quelle place pour les développeurs d'artistes dans la filière ?

La diversité musicale repose sur une multitude d'initiatives artisanales qui portent sur les territoires le développement économique des projets artistiques. Ces entrepreneurs sont au coeur des scènes locales et jouent un rôle essentiel dans l'émergence des projets artistiques. Comment les développeurs d'artistes (labels, tourneurs, managers...) travaillent avec leur environnement professionnel ? Quelles relations ont-ils avec les diffuseurs ? Quelles synergies ? Comment sont-ils identifiés par les institutions ? En 2014, s'est déroulé à Nantes le 1er séminaire national des développeurs d'artistes. En effet, depuis quelques années, ces acteurs commencent à être mieux identifiés. Nous reviendrons à travers cet atelier sur les attentes des développeurs vis-à-vis de la filière, sur les coopérations existantes et sur la façon de mieux prendre en compte les développeurs d'artistes dans les dispositifs, actions et politiques publiques, au niveau local et national.

Modérateur :

Intervenants :

Autres intervenants sous réserve

Mardi 28 avril

IRMA      SACEM      CNV

11h00-13h00 - Espace réception de l'Auditorium - Débat-Rencontre AGI-SON / SACEM / CNV

Vers une baisse des niveaux sonores : quelles conséquences pour les professionnels ?

Suite au rapport du Haut Conseil à la Santé Publique (HCSP), le Conseil National du Bruit (CNB) a rendu un avis concernant la protection des spectateurs de concerts. Il y est proposé, entre autre, un abaissement des niveaux sonores dans les lieux de diffusion (intégrant le plein air) et une limitation de l'accès des enfants.

AGI-SON a entrepris depuis 2014 des mesures sonores afin d'apporter des données objectives. Mais ces données ne rendent pas compte de certaines nécessités techniques, artistiques ou culturelles. L'association interprofessionnelle se doit de porter la parole de l'ensemble des professionnels et ouvre le débat dans différentes rencontres depuis novembre 2014 et ses RDV Pro du Mois de la gestion sonore.

Ce nouveau débat alimentera le discours porté par AGI-SON auprès des instances des pouvoirs publics.

Pour poser le contexte :

Des témoignages de professionnels :

CNV    IRMA    SACEM    Arcade-Paca

16h00-18h00 - Espace réception de l'Auditorium - Table Ronde
Le CNV, l'Irma et la Sacem avec la participation de l'Arcade-Paca

Cartographie 2014 des festivals de musiques actuelles : la diversité, enjeu majeur des territoires

L'étude réalisée par le CNV, l'Irma et la Sacem actualise et enrichit les données présentées en 2013. Elle devient un baromètre des festivals en France avec, cette année, un focus porté par l'Arcade sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les festivals de musiques actuelles sont des acteurs majeurs et vitaux de la culture. Ils permettent une exposition, une valorisation de la création et un accès de tous à la culture sur tout le territoire.

A l'heure où certains projets sont fragilisés, cette table ronde propose de mettre en lumière et d'échanger sur les apports croisés des festivals et des territoires, pour les publics, le vivre ensemble, l'économie et la diversité culturelle.

Animateur/modérateur :

Eléments de cadrage :

Intervenants de la table ronde :